Aperçu | Annick Maurech, « Voir la femme à travers la poésie de Jean-Second « 

Jean Second est un auteur néo-latin de la Renaissance (1511-1538) ; il est considéré comme un poète érotique dans la lignée de Catulle. Dans le Basiorum Liber (Le Livre des Baisers), Jean Second décline un motif unique, le Baiser en dix-neuf poèmes et son regard nous fait découvrir sa bien-aimée, Néère. Tout regard est inévitablement inscrit à travers un prisme, construit à travers celui-ci. Ce prisme représente notre propre pensée, nos systèmes de valeur, le langage, cet outil qui nous aide à découvrir le monde et la poésie. Cette communication s’inscrit dans cet axe. Nous verrons comment se dessine sous le regard amoureux du poète cette puella d’une beauté incomparable, comment des éléments partiels permettent de créer l’illusion de sa présence. Par l’exemple de métaphores remarquables (extrait du Basium VII), Jean Second nous fait découvrir ce voisinage des contraires qui correspond à une « vision » paradoxale du baiser ; quelle vision novatrice apporte-t-il qui montre toute son ingéniosité, tout son talent dans la reviviscence de la poésie latine ? Dans une première partie, nous évoquerons l’image de cette puella, sa dimension érotique et l’illusion de sa présence ; dans une seconde partie, nous aborderons un extrait du Basium VII réinventant le rapprochement amoureux dans un jeu de métaphores remarquables.

Bibliographie indicative

Jean Second, Œuvres complètes, Tome 1, Basiorum Liber et Odarum liber, Édition critique établie et annotée par                Roland Guillot, Paris, Honoré Champion, 2005.

Catulle, Poésies, texte établi et traduit par Georges Lafaye, Paris, Les Belles Lettres 1932.

Horace, Odes et  épodes, texte établi et traduit par François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1929, Épode XV, 5, 6.

Ovide, Les Amours, texte établi par Henri Bornecque, Paris, Les Belles Lettres, 1961.

Ovide, Héroïdes, texte établi par Henri Bornecque et traduit par Marcel Prévost,  Paris, Les Belles Lettres, 1928, Épître      5 47,48.

Properce, Élégies, texte établi et traduit par Simone Viarre, Paris, Les Belles Lettres, 2005.

Virgile, Géorgiques, texte établi et traduit par Eugène de Saint-Denis, Paris, Les Belles Lettres, 2014.

André Jacques, Étude sur les termes de couleur dans la langue latine, Paris, Klincksieck, 1949.

Balsamo Jean, galland-hallyn Perrine, laurens Pierre, Les Cahiers de l’Humanisme, Volume 1, La Poétique de Jean Second et son influence au XVIe siècle, Paris, Les Belles Lettres / Klincksieck, 2000.

Laigneau Sylvie, La femme et l’amour chez Catulle et les Élégiaques augustéens, Bruxelles, Collection   Latomus, 1999.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.