Aperçu | Jérémy Chabrol, “Les nouveau-nés malformés en Grèce ancienne : entre rejet et acceptation”

Le corps, dans les études historiques, a longtemps été un sujet mal connu et peu étudié. Il est aujourd’hui devenu l’un des grands champs de la recherche dans toutes les périodes historiques mais également dans un grand nombre de disciplines scientifiques. Au sein de cette grande thématique du corps, on retrouve un domaine de recherche qui n’en est qu’à ses débuts, celui du corps infirme ou handicapé. Difficile de dire si l’individu, souffrant d’un handicap ou d’une infirmité, était intégré ou bien exclu du corps social dans les sociétés grecques aux époques archaïque et classique. Le sujet étant bien trop important pour être étudié dans son entièreté, nous avons donc choisi de centrer cette communication sur la question du rejet et de l’acceptation des nouveau-nés malformés en Grèce à ces époques. Par cette étude, nous nous interrogeons sur les formes d’intégration et d’exclusion de ces nouveau-nés anormaux, notamment à partir de la pratique de l’exposition de ces nourrissons présentant des imperfections corporelles, des malformations, bien souvent considérés comme des fruits altérés, signes d’une faute commise par la lignée envers les dieux, leurs naissances pouvaient alors se conclure par un abandon dans un lieu reculé de l’espace cultivé. Dans des sociétés où la beauté d’un corps reflète celle de l’âme, où l’apparence et la qualité corporelle d’un individu décide de sa position au sein de la communauté, quelle est la frontière entre un corps altéré, « anormal » et un corps « tolérable » conforme aux normes corporelles attendues ? Doit-on voir à partir de critères physiologiques et anatomiques des caractères socio-religieux condamnant le nouveau-né malformé à une inévitable exclusion de la société dans laquelle il se développe ? Quelle lecture peut-on proposer d’une pratique mal documentée ? Quelles réactions pouvait-on avoir devant la malformation ? Peur de la différence, dégoût de l’anormalité, ou au contraire une nécessité de devoir se protéger face à une marque transmise par les dieux ? Comment restituer les véritables enjeux à la fois sociaux, économiques, religieux et politiques de l’exposition des nouveau-nés malformés en Grèce ancienne ?

 

Bibliographie indicative

BONNARD, J.-B., 2018, L’exposition des nouveau-nés handicapés dans le monde grec, entre réalités et mythes : un point sur la question, Pallas, 106, p. 229‑240.

BRULÉ, P., 2009, L’exposition des enfants en Grèce antique : une forme d’infanticide, Enfances & Psy, 44, 3, p. 19-28.

DASEN, V., 2009, Naître et grandir différent dans le monde grec, V., Delattre et R., Sallem (dir.), Décrypter la différence : lecture historique et archéologique de la place des personnes handicapées dans les communautés du passé, Paris, p. 57-62.

DASEN, V., 2009, Normal, anormal ? aux frontières de la différence dans le monde classique, M., Viegnes, J., Rime, S., de Reyff, Les frontières de la tolérance, Colloques interdisciplinaires sur les valeurs premier volume, Université de Fribourg, 19-20 mars 2009, Fribourg, p. 77-103.

GARLAND, R., 1995, The Eye of the Beholder. Deformity and Disability in the Graeco-Roman World, Londres (2ème éd. 2010).

GRMEK, M., GOUREVITCH, D., 1998, Les maladies dans l’art antique, paris.

WILGAUX, J., 2006, Corps et parenté en Grèce ancienne, Prost, F., Wilgaux, J., (dir.), Penser et représenter le corps dans l’Antiquité, Rennes.

Voir la communication

Cette vidéo n’est plus disponible.

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
JEMMA (7 janvier 2021). Aperçu | Jérémy Chabrol, “Les nouveau-nés malformés en Grèce ancienne : entre rejet et acceptation” JEMMA | Journée d'Étude du Master «Mondes Anciens». Consulté le 23 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/qk8k


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search