Aperçu | Marjolaine RAYON, “La relation entre Séléné et les chasseurs”

Séléné, personnification de la Lune, est la sœur d’Hélios, dieu Soleil et d’Éôs, divinité de l’Aurore. Astres du Jour et de la Nuit, ils régissent le temps des hommes et celui des dieux, et leur apportent un bien précieux, la lumière. La lumière de Séléné accompagne les hommes dans leurs activités nocturnes, notamment durant leurs ébats amoureux. Elle éclaire les amoureux et réconforte les âmes en peine. Déesse de l’éclat, elle peut être un modèle de comparaison, direct ou indirect, de la beauté féminine. Elle peut faire naître l’amour en exacerbant les artifices visuels des jeunes filles. Ainsi, Séléné peut être mise en relation avec l’érotisme et la sexualité des hommes mais aussi celle des immortels.

Ces rencontres amoureuses, ne se déroulent pas seulement la Nuit, elles peuvent aussi naître dans l’espace bucolique. Divinité associée, à l’eau, à l’humide et au bœuf, Séléné peut se mêler à la prairie et  à ses habitants, qu’ils soient mortels ou divins, notamment Endymion, son amant, dormeur éternel, à la fois pâtre, bouvier et chasseur, selon les traditions littéraires. Dans cette communication, nous nous concentrerons sur les liens qui peuvent unir Séléné et les chasseurs. Entre lumière, regard et ruse, la chasse peut être vecteur de sexualité et de sensualité. Cette activité peut être comparable aux rapts des jeunes filles suivant le schéma du prédateur qui épie puis poursuit sa proie. De la sorte, Séléné accompagne ces « chasses », activités qui peuvent aussi faire écho aux amours de la déesse ainsi que de sa sœur Éôs.

Bibliographie  :

Calame, Claude, L’Éros dans la Grèce antique, Paris , L’Antiquité au présent, 1996, 255p.

Deacy, Susan et Pierce, Karen F., Rape in Antiquity, London, The classical press of Wales in association with Duckworth, 2002, [1997], 274p.

Schnapp, Alain, Les Chasseur et la cité : chasse et érotique dans la Grèce ancienne, Paris, Albin Michel, 1997, 608p.

Wang, Julia, Séléné : éclipses, éclat et reflets, sous la direction de Charles Delattre, Université Paris Nanterre, 2019, 563p.



Citer ce billet
JEMMA (2024, 26 mars). Aperçu | Marjolaine RAYON, “La relation entre Séléné et les chasseurs” JEMMA | Journée d'Étude du Master «Mondes Anciens». Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w3x3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search