Aperçu | Axelle Thévot, « Flaubert et ses savants amis, retour vers l’Antiquité ?  »

Gustave Flaubert entretient sa propre vision de l’Antiquité et nombre de ses correspondants ont des liens singuliers avec cette période. Écrivain et homme de son temps, il expose dans sa correspondance plusieurs antiquités qui se construisent au fil de son propos. Il adopte une posture variable selon la personne à laquelle il s’adresse et ses différentes positions sur l’Antiquité permettent d’isoler quelques groupes de discussion qui offrent des portraits multiples de Flaubert. Dans le cadre de cette journée d’étude, un groupe particulier sera mis en avant : celui de ses correspondants les plus actifs du point de vue de l’actualité de la recherche, notamment Alfred et Frédéric Baudry, Eugène Crépet, Jules Duplan, Ernest Feydeau et Léon Heuzey.Bien qu’il soit nécessaire de distinguer la correspondance de l’œuvre, la période de rédaction de son roman antique Salammbô offre un point de vue privilégié sur l’ensemble de sa pensée et de sa réflexion. Ainsi, l’Antiquité est un moyen de restituer le milieu intellectuel – voire même savant – de Flaubert. L’étude de sources annexes de la correspondance de Flaubert permet de prouver que ce cercle est constitutif du bon déroulement des recherches et de l’écriture de Salammbô entre 1857 et 1863.

Bibliographie indicative 

Albalat A. (1927) : Gustave Flaubert et ses amis, Paris : Librairie Plon.

Gagnebin B. (1992) : Flaubert et Salammbô, genèse d’un texte, Paris: PUF, coll. « Écrivains ».

Laüt-Berr S. (2001) : Flaubert et l’Antiquité : itinéraires d’une passion, Paris : Honoré Champion.

Poyet T. (2017) : « Les sociabilités d’un ermite », in La Gens Flaubert. La fabrique de l’écrivain entre postures, amitiés et théories littéraires, Paris: Lettres modernes Minard, Bibliothèque des lettre modernes, pp. 37-171.

Reid M. (1995) : Flaubert correspondant, Paris : SEDES.

Winock M. (2015) : Flaubert, Paris : Gallimard, Folio.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.